Dagerman-70_7658_0

« […] Personne n’a le droit d’exiger de moi que  ma vie consiste à être prisonnier de certaines fonctions. Pour moi ce n’est pas le devoir avant tout pais: la Vie avant tout. Tout comme les autres hommes, je dois avoir des moments où je puisse faire un pas de côté et sentir que je ne suis pas seulement une partie de cette masse que l’on appelle la population du globe, mais aussi une unité autonome.
Ce n’est qu’en un tel instant que je peux être libre vis-à-vis de tous les faits de la vie qui, auparavant, ont causé mon désespoir. Je peux reconnaître que la mer et le vent ne manqueront pas de me survivre et que l’éternité se soucie peu de moi. Mais qui me demande de me soucier de l’éternité? Ma vie n’est courte que si je la place sur le billot du temps. Les possibilités de ma vie ne sont limitées qui si je compte le nombre de mots ou le nombre de livres auxquels j’aurai le temps de donner le jour avant de mourir. Mais qui me demande de compter? Le temps n’est pas l’étalon qui convient à la vie. Au fond, le temps est un instrument de mesure sans valeur car il n’atteint que les ouvrages avancés de ma vie.
Mais tout ce qui m’arrive d’important et tout ce qui donne à la vie son merveilleux contenu […], tout cela se déroule totalement hors du temps. Car peu importe que je rencontre la beauté l’espace d’une seconde ou l’espace de cent ans. Non seulement la félicité se situe en marge du temps, mais elle nie toute relation entre celui-ci et la vie. »

Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “

  1. Texte: Stig Dagerman, extrait du très bref et intense « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier », traduit du suédois par Philippe Bouquet et publié par Actes Sud.
    Ce texte de 1952 est tout à fait bouleversant. Il expose tout ce qui peut aider l’homme à rester en vie au cœur des moments de doute et de dépression. Deux ans plus tard, Stig Dagerman mettait néanmoins fin à ses jours, à l’âge de 31 ans.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s