Derrière les moucharabieh

08-Abu-Turab--portrait-of-Mirza-Yusuf-Ashtiyani--c.-1880-85_900Les Honorables Mendiants du Sultan cultivaient l’art de la patience. Ils recouvraient leurs fenêtres de rideaux rouges pour éviter que la lumière du soleil les traverse de manière claire, franche et directe. Ils décoraient leurs chambres avec les portraits d’autres mendiants, déjà morts, et par conséquent encore plus honorables.
Les Honorables Mendiants du Sultan avaient à leur service d’autres mendiants – vous savez, la division des classes – chargés des tâches domestiques, servir le thé, se lamenter de ce qui était arrivé au cas où il y aurait eu quelque chose dont il aurait fallu se lamenter, bien que, naturellement, au moyen de gestes ad hoc, puisque, il va de soi, ils avaient la langue coupée et, s’ils n’étaient pas sourds pour les carillons, le ding-dong et les sonnettes, ils l’étaient, bien entendu, qu’alliez-vous penser, pour tout le reste. Mais la principale mission qu’on leur assignait, c’est-à-dire, la raison, le pourquoi de leur vie de mendiants, n’était pas Dieu, mais bien quelque chose de fort ressemblant : il s’agissait d’éviter à tout prix (on ne pouvait pas seulement compter sur les fenêtres grillagées, les systèmes d’alarme, les chiens, les barbelés, les « Au voleur » le radar ou les uniformes qui imposent toujours le respect) l’entrée (et non la présence, parce que – nous l’avons déjà dit – (avons n’est pas au pluriel, plutôt impersonnel, parce qu’on ne sait pas qui l’a dit, quelque chose qui ressemble à Dieu, c’est à dire qui en tout lieux est, se trouve (et tout le reste)) de l’Homme Jaune.

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “Derrière les moucharabieh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s