Tout est là

PragueSpring2

« Un homme adopte le nom d’un autre homme pour oublier le sien. Il ne l’oublie pas. Partout où il va, il est là, comme une destination ultime. Un autre homme apparaît. Dès qu’il lit le nom, il ne l’oublie plus. Il fixe sa pensée. Il rassemble son être. Nomme sa vérité. Bientôt, il n’entend plus que celle-ci.
Comme une destination première.
Un autre homme l’entend à son tour. Il cherche. Il trouve: l’homme du premier nom. La réponse à la question. Elle ne suffit pas. Tout à coup, elle ne suffit plus. La réponse n’est qu’une autre question.

Je n’avais pas besoin d’en savoir plus. »

*

« La Maison Errance a été symboliquement construite à l’emplacement où la ville a été édifiée. La première pierre est exposée à l’intérieur d’une tour. C’est une pierre circulaire, légèrement incurvée. Elle est appelée la « Pierre des dix », d’après le nombre d’hommes qu’il fallut pour la transporter sur le site.
On y a installé aujourd’hui une camera obscura. Au sommet de la tour, une lentille optique renvoie sur la « Pierre des dix » l’image actuelle de la ville. On y voit les passants animer les rues et les parcs en temps réel, comme les cellules d’un immense organisme vivant.« 

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “Tout est là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s