Cétologie

17647g1

« Ivresse, libération, secousse non moins absurdes, en dernier lieu, futiles, qui n’apaisent qu’un moment, qu’il faut toujours recommencer, et dont la baleine doit savoir, en son for intérieur, dans ce magma d’instincts, de mémoire et d’analyse, la grande vanité. Mais en un monde qui n’est que poussière d’étoile remuée dans un grand trou noir, la créature, même bardée de ses instincts, gènes et neurones, même flattée par l’héritage multi-millénaire de la sélection naturelle, peut goûter un acte aussi gratuit que la totalité dans laquelle elle baigne. Ainsi la baleine sauterait-elle quia absurdum, parce que c’est absurde?

Coupons court, par ailleurs, à l’accusation d’anthropomorphisme: l’humain n’a pas inventé l’ivresse, l’éréthisme, le suicide ni la transcendance. Le sentiment de l’insupportable, impérieuse sensation, n’épargne aucun animal; chacun à sa piètre manière, les bêtes se hasardent à une quête de sagesse ou d’indifférence. La baleine n’a pas attendu que nous façonnions le mot détachement, ni le concept de déterritorialisation, pour bondir hors de l’eau. »

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “Cétologie

  1. image: Hokusai, Chasse à la baleine à Goto
    texte: un extrait de « Pourquoi le saut des Baleines », de Nicolas Cavaillès, paru tout récemment aux éditions du Sonneur (http://www.editionsdusonneur.com/livre/saut-baleines-nicolas-cavailles/). A lire avant Moby Dick pour se donner envie, ou plutôt après, pour prolonger le plaisir par une lecture proche en thème. Les Fanatiques de la baleine pourront avantageusement trouver chez le même éditeur « Mocha Dick » de Jeremiah N. Reynolds (trad et préface de Thierry Gilliboeuf), récit qui inspira Hermann Melville

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s